C’est sûr – le titre et l’anti-titre attirent l’œil, focalisent notre attention qui tout doucement se disperse pour remarquer un autre détail - le carré. Le carré enferme le texte mais cela donne l’impression d’une affiche de film. On pioche des informations en désordre, les sélectionne par les couleurs. Tout se glisse d’une certaine façon dans notre œil et le cerveau (et le cœur !) transforme la vision en l’habillant en images différentes ou en mots… au choix de notre prédisposition du moment. Curieux comme constatation, peut être fausse mais … je note !

Irena Barbier

Titre : Laura Devies
Texte : Olivier Darfeuille
Image : Sylvie Girardot
Taille: cm (50.50)

<-- -->